logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

31/08/2007

une belle promenade

medium_renwez.jpg
A 15 km de Charleville un musee de la forêt est ouvert au public tous les jours. Ma soeur de Limoges passe quelques jours en ardennes , nous sommes allées le decouvrir hier aprés midi. Le temps etait de la partie puisque depuis une semaine nous avons un temps magnifique
C'est un domaine de 11 ha dans lequel au detour du chemin des personnages en bois reproduisent les gestes des bucherons, des charbonniers et des scieurs de long. Ces personnages donnent vies à 35 tableaux que l'on parcourt avec un audio guide. Des machines anciennes sont exposées tout le long du parcours
medium_remwez_ardennes.jpg
Des scieries, des huttes ont été reconstruitent
Une source que les anciens disaient miraculeuse alimente un lavoir gallo romain avec une roue à aube
Dans une salle 4000 outils ont été regroupés. On y voit par ex les outils pour fabriquer les sabots des bucherons, dont une tres particulière pour les sabots des braconniers où le talon etait mis sous l'avant du pieds pour que les traces de ces sabots indiquent le contraire du chemin pris par les braconniers
Aprés le parcours dans la forêt qui dure de 1h 30 à 2 h, Dans le muse construit tout en bois et sur pilotis 7 salles presentent des thémes differents, des vidéos, des maquettes, des jeux qui montrent la vie dans la forêt, l'essartage, l'ecobuage, l'ecosystème, la faune, la flore. Un petit theâtre de marionnettes met en scéne des personnages au fort accent ardennais, on a même droit à quelques phrases en patois!
Il faut compter pour toute la visite.2h 30 à 3 h
Tous les étés le musee organise 1 concours de bucherons et de sculptures à la tronçonneuse les + belles sont exposées dans le museemedium_musee_de_la_foret_grande.jpgmedium_musee_de_la_foret_10.jpg

09:25 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (5)

cloutiers

medium_chien_de_forge165.jpg
J'ai essayé de trouver une image un peu nette pour Miche. Mais les photos de ce temps sont plutôt rares

08:50 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (2)

21/08/2007

les cloutiers

medium_cloutiers.jpg
medium_cloutier1.2.jpg
au 19 éme siecle dans les villages aux alentours de Charleville Mézières et plus particuliérement à Gesponsart (dans les massifs forestiers) les gens vivaient d'essartage et d'ecobuage, travaux tres fatiguants qui ne leur suffisaient pas pour vivre. Alors l'hiver ils devenaient des cloutiers.
leurs boutiques etaient toutes petites. Dans chacune de ses boutique on trouvait
-une forge de petite taille qui fonctionne au charbon de bois puis + tard en houille
-une enclume qui a une forme particuliere car on doit pouvoir y fabriquer différentes formes de clous
-Puis la roue à chien qui a pour but, de faire fonctionner le soufflet de la forge. C'est une roue en bois. Son diamètre est le + souvent de 3 metres C'est le chien qui sans cesse va marcher dans cette roue est permettre au soufflet de faire son travail A cette époque les chiens etaient souvent mieux nourris que les enfants du cloutier. Il y avait toujours 2 chiens qui se relayaient .Lorsque le chien ne pouvait plus faire son travail le cloutier ne faisait pas de sentiment il l'abattait d'un coup de fusil( fusil qui servait aussi au braconnage)
Les cloutiers travaillaient de 7 à 9 heures par jours
Leur marteau pesait 1 kilo. ils fabriquaient une centaine de types de clous differents( on peut encore les voire au musée de l'Ardenne à Charleville)
Pour ecouler ses clous (car il est analphabète) il a besoin du facteur de clous. Celui ci vient de Charleville 1 fois par semaine il passe les commandes qu'il revend ensuite à des quincaillers de Charleville, Reims, Paris...C'est lui qui impose ses prix il est fort car c'est lui aussi qui fournit le fer.
Les facteurs exploitaient les pauvres cloutiers
L'industrialisation de la vallee de la Meuse vers 1880 voit peu à peu la disparition des cloutiers qui deviennent alors des ouvriers d'usine ( fonderies, ferronneries)

Le chant du cloutier de Theophile Malicet


L'enclume sonne clair! Nos marteaux sont d'accord!
Couche Medor! Tourne Pirame!
La flamme monte droite comme une gerbe d'or;
La tuyère effiloche un viel épitalame!
Halte Pirame! A toi Médor!

La flamme monte droite comme une gerbe d'or!
Assez Médor! Vasy Pirame!
Et chantons compagnons; la chanson me rend fort;
Le boucher se fait rare, et l'épicier réclame!
A bas Pirame! Hop là Médor

Vois tu dans son coin Saint Eloi qui s'endort!
Laisse Médor! Hardi Pirame!
Réveillons le mon chien; tourne rond, tourne encore;
Ils mangerons du pain, les marmots et la femme!
Couchez Pirame! à vous Médor!

18:30 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (3)

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique