logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

08/09/2012

Nordhausen, visite

Plusieurs d'entre vous m' ont  demande un enregistrement de la chorale

(Notre chef de choeur n'y tient pas )

mais je vous ai trouvé l'enregistrement d'une fin de concert (un bis) 

Cette fête des lumières avaient mobilisé beaucoup de bénévoles

Sur les pelouses et sur les murs il avait fallu allumer 59 000 bougies

Apres la fête, visitons cette ville qui a beaucoup changé depuis mon premier séjour

P5050244.JPG

L'hôtel de ville et la place du marché

P5050247.JPG

son beffroi

P5050246.JPG

Son Rolland Personnage emblematique de la ville

Il symboliserait la ville telle qu'elle  était

anciennement; une ville libre de l'empire de 1220 à 1802

P5050248.JPG

La poste

P5050249.JPG

P5050250.JPG

Breve historique de la ville

927 Première notion de la ville

961 la reine Malthilde crée la fondation religieuse

1180 le duc Henri le Lion détruit la ville

1220 la fondation religieuse devient une collégiale

Nordhausen devient alors une ville impériale

Vers 1500 production de l'eau de vie de grain

Elle pessédera plus de 100 distilleries en 1800

1524 Arrivée de la réforme L'industrie du tabac commence à la fin du 18 siècle

La ville devient la capitale du tabac à chiquer

En 1802 Nordhausen perd son statut de ville impériale

De 1806 à 1813 la ville appartient au royaume  de Wesphalie

1943

tout pres création du camp de concentration  exterieur de Mittelbeau Dora

utilisé à partir de 1943 comme camp secondaire de Buchenwald

un mémorial est dédié aux + de 20 000victimes

1945 la ville est bombardée par un avion Anglais et détruiteà 75 %

Ensuite c'est l'allemagne de l'est

 

P5050258.JPG

P5050251.JPG

Une promenade sur les remparts nous emmene vers la vieille ville tres bien rénovée

P5050252.JPG

P5050260.JPG

Un ancien relais de poste

P5050262.JPG

P5050259.JPG

P5050282.JPG

P5050285.JPG

Le musée Tabakspeicher

(expo industrie,artisanat et archéologie)

P5050286.JPG

P5050291.JPG

reste encore à voir Ce sera dans une prochaine note

Commentaires

Une super découverte de cette ville au style si particulier. Tu as pris de très belles photos, on peut s'y promener en rêvant..

A présent je vais écouter la musique..;si j'y parviens!

Merci et bises
hélène

Écrit par : Hélène | 08/09/2012

C'est une belle ville ancienne d'une admirable architecture.Bonne soirée. Monique Ruiz

Écrit par : Monique Ruiz | 08/09/2012

Les maisons font penser à celles de Normandie, avec leurs colombages. L'architecture est assez rigoureuse, mais les couleurs apportent de la douceur et du charme.
Belle ville.

Bon week-end, bises,
Gérard.

Écrit par : CHAP | 08/09/2012

Coucou Brigitte !
Je n'ai put ouvrir cela me disait "erreur de la page" , dommage . Les pierres des anciennes maisons sont superbes , la ville a été restaurée après le bombardement mais je pense que la vieille ville n'a pas trop souffert . Bonne soirée et gros bizoux comtois !

Écrit par : françoise la comtoise | 08/09/2012

de belles photos mais impossible d'écouter ta chorale! pourquoi??
bonne soirée

Écrit par : henri | 08/09/2012

Très belle ville qui sait conserver son patrimoine...

bonne journée de dimanche avec bises

Écrit par : patriarch | 09/09/2012

vraiment une superbe ville, Brigitte, de beaux moments, ce doit être un plaisir de la découvrir.
Merci pour ce beau reportage.
Bon dimanche et bisous
Anita.

Écrit par : anita | 09/09/2012

j'ai enfin entendu: c'est du sérieux...plus que Boé si Boé la!
bravo
bonne soirée

Écrit par : henri | 09/09/2012

je vois que tu n'est pas en retard non plus
balades marches randos visites ....et curiosité
c'est un bon coktail - reméde contre le vieillissement
parfois je randonne sur la toile web aussi
nous n'aurons pas le temps de tout voir
comme nous fait chanter Fugain .....dans nos chorales
amitiès

Écrit par : ventdamont | 10/09/2012

Hello Brigitte,
Très intéressante et enrichissante visite de cette ville?
J'ai du mal à m'imaginer 59000 bougies allumées et pourquoi 59000 ?
J'ai écouté avec plaisir la chorale
Amitiés
Janie

Écrit par : Janie Bataille | 10/09/2012

Heureuse d'avoir entendu enfin cette chorale où tu te produits. Vous avez une belle tenue. Comme partout, les messieurs se font pleurer.
J'ai vu aussi la note au-dessus. Ce que c'est beau comme ville !
Il ne faut pas regretter la fatigue.
Pour la bière, il faut en profiter avant qu'elle n'augmente de40 % (j'exagère j'espère).
Bisous
Geneviève

Écrit par : Geneviève | 11/09/2012

Très belle interprétation de la chorale(il me semble que les "Messieurs" sont en nombre inférieur dans comme dans la chorale de mon mari.

J'aiu lu l'historique de la ville et je n'en reviens pas de la durée de l'Empire!

très jolies maisons peu habituelles dans ma région.

Bises

Betty

Écrit par : betty | 12/09/2012

Votre chorale côtoie sur l'hébergeur Demis Roussos ! Une belle voix lui aussi.

Passer de l'eau de vie au tabac, de 1000 distilleries à sans doute autant de fabriques de chiques, voila qui en dit long sur le bon sens pratique des habitants de cette région.
Ces industries là continuent de rapporter des sommes folles et les états ont bien compris qu'il fallait s'approprier les profits en les taxant, tout en criant au loup sur leurs méfaits.

Mais mettre un camp de concentration à proximité d'une collégiale, c'est bougrement moins sympathique...

bises du grillon

Écrit par : Christian | 22/09/2012

Les commentaires sont fermés.

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique